03
Feb-2017

Les repas… le carburant du Kilimanjaro Stage Run

KSR day by day   /  

Le Kilimanjaro Stage run est une odyssée extraordinaire mais aussi un véritable challenge physique. Chaque jour de course, vous brûlez beaucoup de calories ! Vous en avez besoin chaque jour. Nos chefs en sont soucieux et vous préparent des repas riches vous apportant les nutritions nécessaires pour chaque jour de course. Coureur de trail professionnel avec plus de 2 décennies d’expérience, Simon a élaboré chaque menu du KSR avec les cuisiniers. Il sait mieux que quiconque ce dont les athlètes ont besoin pour retrouver leur énergie après une longue journée de course.

Jake, participant de la première édition du Kilimanjaro Stage Run, partage ses souvenirs : “Tous les repas étaient vraiment exceptionnels. Simon et ses chefs avaient le souci de privilégier  des repas équilibrés et nutritionnels pour nous permettre d’attaquer chaque nouvelle journée de challenge dans les meilleures conditions”.

La journée débute par un petit déjeuner complet !

KSR breakfastComposé de fruit frais, toasts et pain frais, porridge, œufs, bacon, thé, café, et chocolat ce repas essentiel est servi dans la tente principale à 7h. « Sur la table, nous avions des fruits de la passion, du miel provenant de la ferme de Simon, du beurre de cacahouète et de la confiture ; les meilleurs produits pour commencer cette nouvelle journée de course ! Rien ne semblait manquer.» explique Jake.

 

 

 

Pour votre déjeuner

Vous avez la possibilité d’ajouter des sandwiches, fruits et légumes et quelques autres aliments nutritionnels dans votre sac avant chaque départ. Ceci s’ajoute aux différents snacks que vous avez emporté. Il est préférable de choisir des gels, barres et autres compléments alimentaires bons et efficaces pour chacun de vous.

Cette solution combinée avec le petit déjeuner et le dîner au campement vous aident à vous maintenir en bonne forme pour toute la durée de la course.

 

recovery drinkJake se souvient aussi… « A l’arrivée au campement, la table déjà mise nous attendait avec des petits snacks (noix de cajou, biscuits… ), thé et café. Le meilleur étant, les popcorns ! ». Svatka, participante de l’édition 2016, recommande d’emporter une boisson de récupération. Si la journée de course se termine assez tôt, votre corps peut avoir besoin d’énergie supplémentaire en attendant l’heure du dîner.

 

 

 

Un copieux dîner

.mess tent.. est cuisiné par nos chefs expérimentés et servi vers 19h. Jake le décrit ainsi… « Chaque soir, nous était servi un festin incroyable. Nous démarrions avec une soupe tomate- gingembre, lentilles, potiron, courgettes ou carottes. Puis, nous avions le plat principal composé de pommes de terre, de pâtes ou de riz, de viande et de légumes. Nous finissions par un dessert. Les fruits et légumes comme le brocoli, les épinards, avocats, bananes et autres proviennent de la ferme de Simon (Mbahe) et de son potager bio. »

Jake termine, « Je sais qu’un repas même très simple comme les nouilles chinoises peut être le paradis lors d’une course de longue distance. Mais là ! Une cuisine faite de produits frais et locaux reste incroyable.»

Alors que vous profitez de magnifiques paysages, dégustez sans retenue les délices gourmands du KSR pour leur énergie et le plaisir d’un bon repas nutritionnel au milieu de nulle part sur les pentes basses du Kilimandjaro.

0

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article:

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec